Arbrealettres

Poésie

Archive for 20 février 2017

Grandie par son sourire (Georges Bonnet)

Posted by arbrealettres sur 20 février 2017



 

Grandie par son sourire
vient la jeunesse
et son déferlement

les mots chantent et dansent
jusqu’à fleurir
comme un lys ou un chardon

(Georges Bonnet)

 Illustration: Andrzej Malinowski

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’enfance (Georges Bonnet)

Posted by arbrealettres sur 20 février 2017



 

L’enfance à roue de charrettes
Des mouches sur une faïence blanche
Les bleuets d’une tendresse
Le crépuscule à la fenêtre
Le bonheur de l’automne
dans les premières pommes

(Georges Bonnet)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les souvenirs qui dansent (Georges Bonnet)

Posted by arbrealettres sur 20 février 2017



visage-blanc-et-noir

Les souvenirs qui dansent
La Solitude de l’oubli

La rature d’un remord
Ce qui sourit seulement

L’obscur et le clair se jouent
aux lucarnes du hasard

(Georges Bonnet)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Dès l’aube la pluie (Georges Bonnet)

Posted by arbrealettres sur 20 février 2017



 

Dès l’aube la pluie sa lenteur
ronronnante sur les toits
qui gardent encore un peu de lune

Les notes graves d’une gouttière
Le ciel bas pendu aux grilles

Obstinée et secrète
la gourmandise des herbes

(Georges Bonnet)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le jour suit son cours (Georges Bonnet)

Posted by arbrealettres sur 20 février 2017



Le jour suit son cours
lentement comme un visage
voyage en miroir

Comme un espoir
devient paysage

Comme le vent
devine un corps sous une robe
une fleur ancienne change de nom

(Georges Bonnet)

Illustration: Suzanne Boland Van De Weghe

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les lointains en partance (Georges Bonnet)

Posted by arbrealettres sur 20 février 2017



 

Les lointains en partance
Les aboiements des chiens

Le temps immense
sous les laitances de la lune

A perte de vue
le paysage seul

(Georges Bonnet)

Illustration: Mélusine Thiry

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’automne encore (Georges Bonnet)

Posted by arbrealettres sur 20 février 2017



 

L’automne encore
le drapé des champs
à l’infini la fuite des sillons
Les graines à leur métier
la friche
ses pierres saignées à blanc
dans la quiétude de la terre

(Georges Bonnet)

 Illustration: Claude David

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les souvenirs ne sont que rosée (Georges Bonnet)

Posted by arbrealettres sur 20 février 2017



 

Les souvenirs ne sont que rosée
Seul le hasard fait que l’on voit
un matin de juin gravir une colline
dans un paysage en attente

se déployer l’odeur d’un tilleul
et les premières roses
à l’écoute du regard

Avant de se perdre
dans les brillances de l’oubli

(Georges Bonnet)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Le désert d’un dimanche (Georges Bonnet)

Posted by arbrealettres sur 20 février 2017



Le désert d’un dimanche
Des sentiers vagabonds
aux ombres enlacées

Sous un vent paresseux
la fronde des buissons
l’envol d’un oiseau
au bleu de ses ailes

Juillet tout autour

(Georges Bonnet)

Illustration: ArbreaPhotos  

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Draps et oreillers en guerre (Georges Bonnet)

Posted by arbrealettres sur 20 février 2017



lit-defait

Draps et oreillers en guerre
il faudrait disaient-ils
confesser le lit
et tout autour la nuit
impudique et tendre

(Georges Bonnet)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | 9 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :