Arbrealettres

Poésie

Draps et oreillers en guerre (Georges Bonnet)

Posted by arbrealettres sur 20 février 2017



lit-defait

Draps et oreillers en guerre
il faudrait disaient-ils
confesser le lit
et tout autour la nuit
impudique et tendre

(Georges Bonnet)

 

 

9 Réponses to “Draps et oreillers en guerre (Georges Bonnet)”

  1. Luciole said

    Ah, le délicieux charivari et la pagaille de la literie !
    Des senteurs printanières sur Arbrealettres. 🙂

  2. arbrealettres said

    on entend le chant des oiseaux
    en ouvrant les volets le matin tôt
    Monsieur Printemps est bientôt sous notre nez
    Il chante déjà des airs qu’on croyait avoirs oubliés

  3. Michèle said

    Confesser le lit ? Y a que les curés pour faire de l’amour un péché… pfff 😠

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :