Arbrealettres

Poésie

La moindre des choses (Paul Louis Rossi)

Posted by arbrealettres sur 22 février 2017



 

La moindre des choses

Lorsque la rouille
a tout
dévoré

Il reste toujours
un coquelicot
pour sauver la face

(Paul Louis Rossi)

Illustration

 

2 Réponses to “La moindre des choses (Paul Louis Rossi)”

  1. Lara said

    C’est beau ça et l’illustration est superbe

  2. arbrealettres said

    fragile le coquelicot mais oui TELLEMENT beau 🙂
    Tiens, coïncidence (synchronicité?): un autre 🙂
    https://arbrealettres.wordpress.com/2012/11/12/ephemere-comme-un-coquelicot-par-lagerkvist/

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :