Arbrealettres

Poésie

Le ciel tombait rond (Georges Bonnet)

Posted by arbrealettres sur 22 février 2017



pendule-2-800x600

Le ciel tombait rond
comme une robe
Une photo d’enfant sur le buffet
faisait reprendre pied
La pendule persistait
Les jeux sous les platanes
s’endeuillaient de feuilles mortes
Les choses changeaient de croix
Chacune dans son destin

(Georges Bonnet)

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :