Arbrealettres

Poésie

Faisons un pas vers le sublime (James Brander Matthews)

Posted by arbrealettres sur 3 mars 2017



Faisons un pas vers le sublime
et voyons comment une femme
décrit ses sensations lors de son
premier baiser : je me sentis
comme une cuve de beurre
nageant dans du miel, de l’eau
de Cologne, de la noix de
muscade, des canneberges, et
comme si quelque chose circulait
dans mes nerfs, ayant pour base
des diamants, escortée de plusieurs
petits cupidons dans des chariots
tirés par des anges et ombragés de
chèvrefeuille, le tout recouvert
d’arcs-en-ciel fondants.

(James Brander Matthews)

Illustration: Carolus Duran

 

Une Réponse to “Faisons un pas vers le sublime (James Brander Matthews)”

  1. A reblogué ceci sur Maître Renard.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :