Arbrealettres

Poésie

Archive for 4 mars 2017

Le rêve fraie (Paul Celan)

Posted by arbrealettres sur 4 mars 2017



Mais la pierre qui flottait au vent près de nous roule sur la mer,
et dans le sillage qu’elle trace,
le rêve fraie, vivace.

(Paul Celan)

Illustration: pierres qui roulent

 

Publicités

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une pierre et un cercle (Paul Celan)

Posted by arbrealettres sur 4 mars 2017



On m’a dit qu’il y a
dans l’eau une pierre et un cercle
et sur l’eau un mot
qui dépose le cercle autour de la pierre.

(Paul Celan)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Notre vie (Joubert)

Posted by arbrealettres sur 4 mars 2017



Notre vie
est du vent tissé.

(Joubert)

Posted in poésie | Tagué: , , , | 2 Comments »

Immense monde (William Blake)

Posted by arbrealettres sur 4 mars 2017



Ne comprends-tu pas que le moindre
oiseau qui fend l’air
est un immense monde de délices fermé
par tes cinq sens.

(William Blake)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

L’intimité est un chant de l’esprit (Sobonfu Somé)

Posted by arbrealettres sur 4 mars 2017



En général, l’intimité est un chant de l’esprit
qui convie deux personnes à se réunir pour partager leur esprit.
C’est un chant auquel nul ne peut résister.

(Sobonfu Somé)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

LE GRAND PASSAGE (Boris Vian)

Posted by arbrealettres sur 4 mars 2017



 

LE GRAND PASSAGE

Le seuil de l’immortalité
Est assez haut, en pierre, avec des plantes
On ne s’apercevait pas du tout qu’on le passait
Mais de l’autre côté
Des tripotées
D’oiseaux sans ailes ni sans eaux
Poussaient des cris d’échiran…

(Boris Vian)

Illustration: Renata Ratajczyk

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Etoile (Sôseki)

Posted by arbrealettres sur 4 mars 2017



Lumière éteinte
Du ciel limpide une étoile se détache
Et entre par la fenêtre

(Sôseki)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | 4 Comments »

BOITES (Boris Vian)

Posted by arbrealettres sur 4 mars 2017



 

BOITES

On peut tout mettre dans les boîtes
Des cancrelats et des savates
Ou des oeufs durs à la tomate
Et des objets compromettants
On peut y mettre aussi des gens
Et même les gens bien vivants
Et intelligents
Oui oui décidément la boîte
Est bien le plus indispensable
Des progrès faits depuis les temps
Que l’on nomme préhistoriques
Faute d’un terme plus subtil
Pour désigner la vague époque
Où le dinosaure dînait
Dans les marais de l’Orénoque
Où le brontosaure brutal
Broutait des brouets brépugnants
Où le ptérodactyle enfin
Ancêtre extrêmement voisin
Du sténodactyle ordinaire
Ouvrait pareil à Lucifer
Des ailes de vieux cuir de veau
Dans un crépuscule indigo
En faisant claquer ses mâchoires
Pour effrayer nos grands-parents
Différence fondamentale
Avec notre vie d’aujourd’hui
La boîte, messeigneurs, n’existait pas encore.

BOITES

Je vous aime toutes, je vous aime
Vous vous suffisez à vous-mêmes
Et jamais ne nous encombrez.

Car pour ranger les BOITES
les BOITES
les BOITES
On les met dans des BOITES
Et on peut les garder.

(Boris Vian)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | 5 Comments »

Toi ma dormeuse (Claude Roy)

Posted by arbrealettres sur 4 mars 2017


reveuse

Toi ma dormeuse mon ombreuse ma rêveuse
ma gisante aux pieds nus le sable mouillé
toi ma songeuse mon heureuse ma nageuse
ma lointaine aux yeux clos mon sommeillant oeillet

Je t’attends je t’attends je guette ton retour
et le premier regard où je vois émerger
Eurydice aux pieds nus à la clarté du jour
dans cette enfant qui dort sur la plage allongée

(Claude Roy)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Regardez vos mains (Abdellatif Laâbi)

Posted by arbrealettres sur 4 mars 2017



Regardez vos mains
regardez-les
vous aussi
vous participez du mystère

(Abdellatif Laâbi)

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :