Arbrealettres

Poésie

Lettre aux gens très sages (Jean-Pierre Siméon)

Posted by arbrealettres sur 13 mars 2017



Lettre aux gens très sages

Non il n’est pas fou
Celui qui parle au vent
Aux murs aux rues aux lampadaires

A l’ombre du chat sur la fenêtre
Aux mains fragiles
Qui l’aiment et le connaissent

Il n’est pas fou
Celui qui voit la mer
Dans son miroir
Et des chiens bleus
Dans les nuages

Non il n’est pas fou
Il rêve il rêve
Et nous attend
Sous le manteau de son mystère
Au cœur du monde imagé.

(Jean-Pierre Siméon)

Illustration: René Baumer

 

3 Réponses to “Lettre aux gens très sages (Jean-Pierre Siméon)”

  1. A reblogué ceci sur Maître Renard.

  2. Peut-être qu’il est sage
    L’être qui s’endort aimant

    Peut-être qu’il est mage,
    L’enfant qui berce le vent

    Peut-être qu’il enrage
    Celui aime l’océan

    Peut-être qu’elle est en cage
    Celle qui pleure séant

Répondre à Maître Renard Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :