Arbrealettres

Poésie

Archive for 13 mars 2017

L’eau qui coule n’est pas lasse des poissons (Rûmi)

Posted by arbrealettres sur 13 mars 2017



L’eau qui coule n’est pas lasse
des poissons

Et le poisson n’est pas las
de cette eau qui coule.

Ni l’âme ni le monde
ne sont las des amoureux

Ni l’amour n’est las
de l’âme et du monde.

(Rûmi)

Illustration: Lydia Morano

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Cette douce parole (Rûmi)

Posted by arbrealettres sur 13 mars 2017


 


Cette douce parole que nous
nous sommes dite l’un à l’autre

Le dôme du firmament l’a gardée
dans son coeur secret

Un jour, comme la pluie
il la répandra

Et notre mystère croîtra
sur la place du monde.

(Rûmi)

Illustration: Leonid Afremov

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je sais de ce Bien-Aimé (Rûmi)

Posted by arbrealettres sur 13 mars 2017



Je sais de ce Bien-Aimé
les qualités et les habitudes

II est comme le feu,
et je suis comme l’huile

Par sa lumière subtile,
l’âme voit

Cette fumée autour de lui,
je le sais, c’est moi.

(Rûmi)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | 7 Comments »

Il n’est pas possible que je te retire de mon coeur (Rûmi)

Posted by arbrealettres sur 13 mars 2017



Il n’est pas possible que
je te retire de mon coeur

II vaut mieux que je livre
mon coeur à ta passion.

Si je ne donne pas mon coeur
au chagrin de ton amour

À quoi sert le coeur?
Pourquoi donc ai-je un coeur?

(Rûmi)

Illustration: Leonid Afremov

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , | 7 Comments »

Ô jour, lève-toi, les atomes dansent (Rûmi)

Posted by arbrealettres sur 13 mars 2017



Ô jour, lève-toi,
les atomes dansent,

Les âmes, de joie,
sans tête ni pieds, dansent.

Celui pour qui le firmament
et l’atmosphère dansent,

À l’oreille, je te dirai
où l’entraîne la danse.

(Rûmi)

Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Il n’existe personne qui ne désire un amour (Rûmi)

Posted by arbrealettres sur 13 mars 2017



Il n’existe personne
qui ne désire un amour,

Il n’existe personne qui n’ait
au coeur cette passion.

La cause de ce goût,
la cause de ce désir,

Il est clair qu’elle existe ;
mais nul ne la connaît.

(Rûmi)

Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ta tâche n’est pas de chercher l’amour (Roumi)

Posted by arbrealettres sur 13 mars 2017


solitude

Ta tâche n’est pas de chercher l’amour,
mais de simplement de chercher et trouver tous
les obstacles que tu construis contre l’amour.

(Roumi)

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , | 10 Comments »

Le « Moi » (Proverbe zen)

Posted by arbrealettres sur 13 mars 2017



Le « Moi »
n’est qu’un mot.

(Proverbe zen)

 

Posted in méditations | Tagué: , , | 2 Comments »

Célébrer la rose (Edmond Jabès)

Posted by arbrealettres sur 13 mars 2017



Célébrer la rose
et périr
d’une piqûre d’épine.

(Edmond Jabès)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Etale (Lawrence Sail)

Posted by arbrealettres sur 13 mars 2017



Après les longs etcetera de la marée montante,
avant que les vagues ne s’entrechoquent à travers les jointures de la plage,
la mer en jachère est aussi immobile que le filet de lait
que la laitière de Vermeer verse lentement et pour toujours
d’un pichet vers un bol peu profond.

Les bateaux de pêche hissés en haut de la grève pour l’hiver
sont gauchement étendus, la poupe vers l’horizon d’acier,
échoués dans l’acoustique humide d’une amnistie
déclarée entre le passé et l’avenir, où toutes les tempêtes
s’approchent comme un tonnerre assourdi.

Une sorte de calme – mais déroutant, comme le regard
serein de la madone enceinte de Piero, dont la main
qui repose sur le ventre doit déjà sentir, au-delà
de ses eaux intactes, les mouvements d’un dieu mortel,
le lieu dur du crâne.

(Lawrence Sail)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :