Arbrealettres

Poésie

Tu ne veux plus tu voudrais (Jean-Pierre Siméon)

Posted by arbrealettres sur 13 mars 2017



Tu ne veux plus tu voudrais

Tu ne veux plus habiter ton quartier
parce que le mur ne promet rien
sous son écorce grise
parce que les rues
n’ont pas de noms d’enfants
parce que l’ombre
y est froide

Tu voudrais que l’air
soit sucré
qu’il soit chaud
comme un feu
qu’il cajole et rassure
comme une barque lente

Tu ne veux plus tu voudrais
simplement être heureux

(Jean-Pierre Siméon)

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :