Arbrealettres

Poésie

Soudain (Radovan Ivsic)

Posted by arbrealettres sur 15 mars 2017



et la nuit si vite
dans les ramures houleuses
et la petite fille
soudain en rêve si vite
et les branches les branches les branches

elle court elle court
mais l’ombre ne veut pas à tous les coups
ni les feuilles
ni ses mains ni la merveille
ni ses yeux légers

alors lentement
elle marcha sur le rire
sur la rive
s’étonna devant ses mains
et se dit oh tout bas

si longtemps
elle courut sur les frondaisons
qu’elle devint
tourbillon autour de ses doigts
et forêt pour chaque poisson

par la main au bleu
toutes les pierres par la main
le sommeil par la main
la vague par les feuilles
le noir par les feuilles

puis elle devint
tellement triste qu’elle retira
la nuit de la forêt
des coquillages des nuages
et s’en alla pas à pas

(Radovan Ivsic)


Illustration

2 Réponses to “Soudain (Radovan Ivsic)”

  1. gilgphoto said

    ca lui va tres bien a la photo 😉 .. merci

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :