Arbrealettres

Poésie

Alors je m’en vais (Emily Dickinson)

Posted by arbrealettres sur 20 mars 2017



Elle passe des Balais multicolores–
Semant les brins derrière elle–
Ô Vespérale Ménagère-
Reviens – épousseter la Mare!

Tu y as lâché une Pourpre Effilochure–
Tu y as lâché un fil Ambré–
Et voici que tu jonches l’Est entier
De hardes d’Emeraudes!

Et de pousser ses balais mouchetés–
Et les Tabliers de voler,
Puis les Balais s’estompent en étoiles–
Et alors je m’en vais–

(Emily Dickinson)

Advertisements

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :