Arbrealettres

Poésie

A ton tour (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 6 avril 2017


3E3

A ton tour,

Murmurait la brise
Au rocher.

A ton tour
De caresser.

(Guillevic)

Advertisements

2 Réponses to “A ton tour (Guillevic)”

  1. Je préfère les caresses des vagues que les fracas destructeurs de celles qui sont assassines.
    Le magicien murmure à l’oreille de la sirène qu’elle est belle et souhaite encore écouter son chant envoutant.

    Une brise légère 😉

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :