Arbrealettres

Poésie

Ce n’était pas par jeu (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 7 avril 2017



Lorsque je suis venu
Te prendre par la main,
Ce n’était pas par jeu,
Ni pour t’arraisonner.

C’était pour arriver
Au vrai point de départ.

(Guillevic)

Advertisements

4 Réponses to “Ce n’était pas par jeu (Guillevic)”

  1. Lara said

    Tout simplement !

  2. Lara said

    Dédicacé: « à Jacqueline. »
    Un poème d’un kilomètre (!) qui se termine ainsi :

    Ce qu’il fallait
    Nous l’avons fait,
    Plus ou moins bien,

    Fleur, tous les deux.

    Le long chemin
    Nous a menés
    Jusqu’aux confins.

    Est-ce un adieu?

    On a tenu.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :