Arbrealettres

Poésie

L’Oiseau (Anne-Marie Kegels)

Posted by arbrealettres sur 8 avril 2017



L’Oiseau

Ce sang qui vole,
ce coeur flottant,
la parabole
contre le vent,
c’est un oiseau.
Jailli de terre
le voici haut
dans la lumière.
Et mes yeux nus
contre la vitre
ne savent plus
quel toit m’abrite
ni qui m’appelle.
Ecartelée,
je suis restée
prise à ses ailes.

(Anne-Marie Kegels)


Illustration

Publicités

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :