Arbrealettres

Poésie

En rêvant près de la rivière (Gaston Bachelard)

Posted by arbrealettres sur 9 avril 2017



En rêvant près de la rivière,
j’ai voué mon imagination à l’eau,
à l’eau verte et claire,
à l’eau qui verdit les prés.
Je ne puis m’asseoir près d’un ruisseau
sans tomber dans une rêverie profonde,
sans revoir mon bonheur…
Il n’est pas nécessaire
que ce soit le ruisseau de chez nous,
l’eau de chez nous.
L’eau anonyme sait tous mes secrets.
Le même souvenir sort de toutes les fontaines.

(Gaston Bachelard)


Illustration

Advertisements

2 Réponses to “En rêvant près de la rivière (Gaston Bachelard)”

  1. HARMONY said

    L’eau,source d’imagination profonde ou de rêverie qui nous apaise.L’eau,c’est l’eau et un ruisseau ressemble à un autre.Tout ce qui importe,c’est la magie de l’eau.Jolie peinture.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :