Arbrealettres

Poésie

Etendu sur le lit (Jacques Jouet)

Posted by arbrealettres sur 10 avril 2017



Etendu sur le lit
à quelques pas des soucis raisonnables
dormir comme intouchable
nu, les vêtements pliés dans leurs plis
le regard et qui pense
un doigt glissé dans un livre peu lu

(Jacques Jouet)

Illustration: Katerina Kockova  (Le Rêve d’un intellectuel fatigué)

Advertisements

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :