Arbrealettres

Poésie

Dans le rocher mirifiquement (Pierre Jean Jouve)

Posted by arbrealettres sur 15 avril 2017



DANS LE ROCHER MIRIFIQUEMENT durci de larmes
Dans la forêt claire verte mortellement
Ces deux eaux sans théâtre
Etaient les yeux, les yeux jumeaux de la solitude.

(Pierre Jean Jouve)


Illustration: Vladimir Kush

Advertisements

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :