Arbrealettres

Poésie

Et l’indicible saule (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 16 avril 2017



Et l’indicible saule
Ployé sous ses pleurs
S’abandonne à l’onde
Aux ondes sans fin
À jamais tout ouïe

*

Nuit de chairs confrontées
Nuit de sangs confondus
Nous aurons bu ta flamme
Jusqu’à brûler notre ombre
À rompre enfin le cri

(François Cheng)

Illustration: Pascal Renoux

 

Publicités

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :