Arbrealettres

Poésie

L’eau (Kabîr)

Posted by arbrealettres sur 16 avril 2017



Le flux confond la rivière et ses vagues;
entre la rivière et ses vagues qui ferait différence ?
N’est-ce pas l’eau, quand la vague s’élève; et quand elle retombe, n’est-ce pas l’eau encore ?
Qui peut faire ici distinction ?

Et pour prendre le nom de vague,
l’eau cesse-t-elle d’être considérée comme de l’eau ?
Dans le Brahma Suprême les mondes font office de perles.
Considère ce rosaire avec les yeux de la sagesse.

***

The river and its waves are one surf :
where is the difference between the river and its waves ?
When the wave rises, it is the water; and when it falls, it is the same water again.
Tell me, Sir, where is the distinction ?

Because it has been named as wave,
shall it no longer be considered as water ?
Within the Supreme Brahma, the worlds are being told like beads :
Look upon that rosary with the eyes of wisdom.

(Kabîr)

Illustration

 

Advertisements

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :