Arbrealettres

Poésie

Ô cygne d’autrefois (Kabîr)

Posted by arbrealettres sur 16 avril 2017



Ô cygne d’autrefois, raconte-moi ton histoire
De quel pays tu viens, cygne ? pour t’envoler vers quel rivage ?
Ô cygne où veux-tu prendre ton repos, que cherches-tu ?
Ce matin même, ô cygne éveille-toi, prends ton essor, suis-moi!
Je connais un pays où le doute ni le chagrin n’ont d’empire; où la terreur
de la mort n’existe plus.
Où les ramures du printemps sont fleuries et où le vent promène un « Il est Moi » embaumé
où l’abeille du coeur est immensément submergée et d’autre joie n’a plus désir.

***

Tell me, O Swan, your ancient tale.
From what land do you come, O Swan ? to what shore will you fly ?
Where would you take your rest, O Swan, and what do you seek ?
Even this morning, O Swan, awake, arise, follow me!
There is a land where no doubt nor sorrow have rule : where the terror of Death is no more.
There the woods of spring are a-bloom, and the fragrant scent « He is Me » is borne on the wind :
There the bee of the heart is deeply immersed, and desires no other joy.

(Kabîr)

Illustration

 

Publicités

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :