Arbrealettres

Poésie

Ô ce mot mystérieux (Kabîr)

Posted by arbrealettres sur 19 avril 2017



Ô ce mot mystérieux,
comment pourrais-je jamais le prononcer ?

Oh, comment puis-je dire :
Il n’est pas comme ceci et Il est comme cela ?

Si je dis qu’il est en moi,
l’Univers a honte de mes paroles;

Si je dis qu’Il est en dehors de moi,
je mens.

Des mondes intérieurs et extérieurs
Il fait une indivisible unité;

Le conscient et l’inconscient
sont les tabourets de ses pieds.

Il n’est ni manifesté ni caché ;
Il n’est ni révélé ni irrévélé.

Il n’y a pas de mot pour dire ce qu’Il est.

(Kabîr)

 

 

Publicités

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :