Arbrealettres

Poésie

Sucrée, l’odeur (Anna Akhmatova)

Posted by arbrealettres sur 26 avril 2017



Sucrée, l’odeur des raisins bleus…
Le lointain attire, enivre.
Ta voix est sourde et morne.
Je n’ai pitié de personne, personne.

Entre les grains, les fils des araignées,
Les tiges des sarments souples sont encore minces,
Les nuages voguent comme des glaçons, glaçons
Dans les eaux claires des rivières bleues.

Le soleil dans le ciel. Le soleil brille.
Va t’en dire à la vague ta douleur.
Ô, sans doute qu’elle répondra,
Et peut-être qu’elle t’embrassera.

(Anna Akhmatova)

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :