Arbrealettres

Poésie

Le langage irrésistible des ailes (Aïcha Arnaout)

Posted by arbrealettres sur 1 mai 2017



 

Le langage irrésistible des ailes
La nuit du félin et de la naissance

Entre le ruisseau et la goutte d’eau
sa colonne vertébrale illuminait tel un soleil
J’ai profané sa tombe
déterré le bassin
et m’y suis lovée

(Aïcha Arnaout)

Illustration: Yarek Godfrey

 

Publicités

Une Réponse to “Le langage irrésistible des ailes (Aïcha Arnaout)”

  1. amadouc12 said

    Reblogged this on Down Of Love.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :