Arbrealettres

Poésie

Archive for 5 mai 2017

Voici les cloches de midi (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 5 mai 2017



    

Voici les cloches de midi
et la route est très contrariée
parce que le train lui a porté
des chairs blanches et des habits gris
avec des souliers noirs qui font du bruit
de quel hiver arrivent-ils ceux-là

(Pierre Albert-Birot)

 

Recueil: Poèmes à l’autre moi précédé de La Joie des sept couleurs et suivi de Ma morte et de La Panthère noire
Editions: Gallimard

Publicités

Posted in humour, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je n’avais pas encore ouvert les yeux (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 5 mai 2017



    

Je n’avais pas encore ouvert les yeux
que des bouffées de joie m’arrivaient par l’oreille
et dès que je les ai ouverts
la chambre
avec sa lumière et l’armoire ouverte
est entrée dans ma tête

un conte d’autrefois s’y promenait
sur un transatlantique courant le pacifique
un vieux poète de ma jeunesse y faisait des vers usagés
avec un vieux foulard autour du cou

il y avait aussi un grand fauteuil à oreillettes
et la danse qu’un danseur dansa
et les roses de la tapisserie avec le parfum de la rose
je vois très bien l’entrée mais non pas la sortie

ma tête est une tirelire
où je mets tous les jours du soleil

(Pierre Albert-Birot)

 

Recueil: Poèmes à l’autre moi précédé de La Joie des sept couleurs et suivi de Ma morte et de La Panthère noire
Editions: Gallimard

Posted in humour, méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Il y a toujours quelque part (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 5 mai 2017



    

Il y a toujours quelque part
des gens qui frappent à une porte qui ne s’ouvre pas
mais ceux qui sont dedans devraient ouvrir
car les murs sont transparents
comme l’amour d’une vierge

(Pierre Albert-Birot)

 

Recueil: Poèmes à l’autre moi précédé de La Joie des sept couleurs et suivi de Ma morte et de La Panthère noire
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Quelle cruauté (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 5 mai 2017



    
Quelle cruauté il faut avoir
pour séparer les choses de leur ombre
ombres joueuses des feuilles
ombres lyriques des maisons
décor mouvant de nos rues
où allez-vous quand vous quittez
celle que vous aimez tant

(Pierre Albert-Birot)

 

Recueil: Poèmes à l’autre moi précédé de La Joie des sept couleurs et suivi de Ma morte et de La Panthère noire
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Qu’ai-je donc fait à la poussière (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 5 mai 2017



    

Qu’ai-je donc fait à la poussière
pour qu’elle coure sur moi de si loin
que de choses sur la route
aiment le tourbillon qui passe
et se donnent à lui
comme poète à la poésie
dans les pays sans soleil
combien les choses
doivent s’ennuyer toutes seules

(Pierre Albert-Birot)

 

Recueil: Poèmes à l’autre moi précédé de La Joie des sept couleurs et suivi de Ma morte et de La Panthère noire
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Une hirondelle (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 5 mai 2017



    

Une hirondelle a fendu mon poème
qui était déjà coupé
par les fils télégraphiques

(Pierre Albert-Birot)

 

Recueil: Poèmes à l’autre moi précédé de La Joie des sept couleurs et suivi de Ma morte et de La Panthère noire
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Que disent ceux que j’entends (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 5 mai 2017



 

    
Que disent ceux que j’entends
ils parlent du beau temps

les jardins font moins de bruit
pour chanter le soleil

(Pierre Albert-Birot)

 

Recueil: Poèmes à l’autre moi précédé de La Joie des sept couleurs et suivi de Ma morte et de La Panthère noire
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les feuilles courent après moi (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 5 mai 2017



    

Les feuilles courent après moi sur la route
aurais-je oublié quelque chose

(Pierre Albert-Birot)

 

Recueil: Poèmes à l’autre moi précédé de La Joie des sept couleurs et suivi de Ma morte et de La Panthère noire
Editions: Gallimard

Posted in humour, méditations, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Ceux qui vont mourir (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 5 mai 2017




    

Ceux qui vont mourir tout à l’heure à la guerre
se sont mis devant moi
et je ne vois plus la fête
mais j’entends le train qui siffle
et je sens le soleil sur ma tête
peut-être qu’il y a aussi du soleil où ils vont mourir
mais puisque je suis vivant mon devoir
est de chanter baissez-vous
que je puisse voir
la-belle-en-robe-rose-qui-passe-sur-la-route
en-balançant-ses-hanches-sous-son-ombrelle-rose-aussi

(Pierre Albert-Birot)

 

Recueil: Poèmes à l’autre moi précédé de La Joie des sept couleurs et suivi de Ma morte et de La Panthère noire
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ô ma joie de vivre (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 5 mai 2017



    
Ô ma joie de vivre
Viens
Que je te baise
sur la bouche

(Pierre Albert-Birot)

 

Recueil: Poèmes à l’autre moi précédé de La Joie des sept couleurs et suivi de Ma morte et de La Panthère noire
Editions: Gallimard

Posted in humour, méditations, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »