Arbrealettres

Poésie

Archive for 6 mai 2017

Il y a des courbes (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 6 mai 2017



    
Il y a des courbes qui tendent les bras en passant
Il a des bras tendus que personne ne voit
C’était deux désirs qui s’étaient donné rendez-vous
Mais qui leur avait dit qu’il était l’heure de partir
Qu’importe si le temps était habillé comme un gueux
Puisqu’un désir a toujours du soleil au moins pour deux
Et puis je ne me rappelle plus rien

Quelque chose est resté assis au soleil et n’y pense plus
Ceux qui se croisent ne se rencontrent pas
Et d’ailleurs il y avait entre eux toute la longueur d’une ombre
Cela s’est fait en plein soleil et nul ne s’en souviendra
Mais on ne sait pas si l’ombre sépare ou réunit
Croyez-vous que la couleur de la robe y soit pour quelque chose

(Pierre Albert-Birot)

 

Recueil: Poèmes à l’autre moi précédé de La Joie des sept couleurs et suivi de Ma morte et de La Panthère noire
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

A la crème fromage à la crème (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 6 mai 2017



 

    
A la crème fromage à la crème
Et la toute petite fille à côté de moi
S’amuse à faire des couronnes de feuillages
Et ne s’aperçoit pas qu’elle est entrée toute en vie dans mon poème

(Pierre Albert-Birot)

 

Recueil: Poèmes à l’autre moi précédé de La Joie des sept couleurs et suivi de Ma morte et de La Panthère noire
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Chaque jour aujourd’hui (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 6 mai 2017




    

Chaque jour aujourd’hui est amoureux de nous
Qaund il nous voit paraître à la fenêtre

(Pierre Albert-Birot)

 

Recueil: Poèmes à l’autre moi précédé de La Joie des sept couleurs et suivi de Ma morte et de La Panthère noire
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

La tristesse est horizontale (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 6 mai 2017




La tristesse est horizontale
La joie est verticale

(Pierre Albert-Birot)

    

Recueil: Poèmes à l’autre moi précédé de La Joie des sept couleurs et suivi de Ma morte et de La Panthère noire
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , | 2 Comments »

L’ombre (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 6 mai 2017



Illustration

    

L’ombre ne sera jamais
aussi longue que la route

(Pierre Albert-Birot)

 

Recueil: Poèmes à l’autre moi précédé de La Joie des sept couleurs et suivi de Ma morte et de La Panthère noire
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Je prends plaisir à m’étendre sur toi (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 6 mai 2017



Illustration: Jean Picart Le Doux

    
Je prends plaisir à m’étendre sur toi
Mais je suis légère ma bien-aimée
Et mon Bleu
Va si Bien
A ton Blanc
Tous les amants sont jaloux
De la douceur des caresses
Que je te fais
Et l’arbre auquel j’appartiens
Pour l’éternité
Que dirait-il s’il savait notre amour
Il n’y a que les peintres et les poètes
Qui soient heureux de voir nos baisers dentelés
Les hommes marchent dessus

(Pierre Albert-Birot)

 

Recueil: Poèmes à l’autre moi précédé de La Joie des sept couleurs et suivi de Ma morte et de La Panthère noire
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Il y a beaucoup d’arbres (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 6 mai 2017



    
Il y a beaucoup d’arbres qui vivent ensemble
Ils se sont pas tous de la même famille et ils s’entendent bien
Il y a beaucoup de têtes penchées les unes sur les autres

On a coupé quelques arbres pour que les hommes puissent passer
Mais les arbres semblent s’aimer beaucoup les uns les autres
Et ceux qui sont restés se tendent les bras par-dessus la route
Cette étrangère indifférente qui les sépare
Qui continue toujours et pourtant ne va pas partout

Les arbres ont très bon coeur la forêt est très hospitalière
C’est peut-être parce que les arbres ont toujours la tête près du ciel

(Pierre Albert-Birot)

 

Recueil: Poèmes à l’autre moi précédé de La Joie des sept couleurs et suivi de Ma morte et de La Panthère noire
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La musique (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 6 mai 2017



Illustration: Emilie Druet

    
La musique change la couleur et la forme des choses quand elle passe
Quand elle s’arrête c’est une projection qui s’éteint

(Pierre Albert-Birot)

 

Recueil: Poèmes à l’autre moi précédé de La Joie des sept couleurs et suivi de Ma morte et de La Panthère noire
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je me trouve à l’étroit (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 6 mai 2017



 


    

Je me trouve à l’étroit sous le ciel
C’est pourquoi je construis mon poème
Et c’est lui que je veux habiter
Pour quelques amis du passé deux ou trois du présent
Et quelques uns de l’avenir j’y vivrai éternellement
Et je les recevrai avec toute ma lumière tout mon amour toute ma joie

(Pierre Albert-Birot)

 

Recueil: Poèmes à l’autre moi précédé de La Joie des sept couleurs et suivi de Ma morte et de La Panthère noire
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

Quand je t’aurai vue toute nue (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 6 mai 2017



    
Quand je t’aurai vue toute nue
N’aurais-je plus rien à voir

(Pierre Albert-Birot)

 

Recueil: Poèmes à l’autre moi précédé de La Joie des sept couleurs et suivi de Ma morte et de La Panthère noire
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »