Arbrealettres

Poésie

Je viens d’acheter un pantalon blanc (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 6 mai 2017



    
Je viens d’acheter un pantalon blanc
Pour faire plaisir au soleil
La clarté allège notre monde
Et il y a des gens lourds dans le fond des maisons
Comme des roches au fond des eaux
Les maisons ne sont pas toutes de la même hauteur
Les hommes non plus
Les petites ont à porter l’ombre des grandes

(Pierre Albert-Birot)

 

Recueil: Poèmes à l’autre moi précédé de La Joie des sept couleurs et suivi de Ma morte et de La Panthère noire
Editions: Gallimard

Publicités

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :