Arbrealettres

Poésie

Les enfants (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 6 mai 2017



Illustration: Félix Vallotton

    
Les enfants ont hier pavoisé mon repaire
De guirlandes de rires de couleurs
La nuit a volé quelque chose
Il ne reste plus guère blanc qu'un noeud rouge qui court
Il y a aussi des voix derrière les arbres
Mais ce ne sont pas les voix des arbres
Ces sages qui regardent si paisiblement les uns par-dessus les autres

(Pierre Albert-Birot)

 

Recueil: Poèmes à l’autre moi précédé de La Joie des sept couleurs et suivi de Ma morte et de La Panthère noire
Editions: Gallimard

Publicités

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s