Arbrealettres

Poésie

Archive for 7 mai 2017

A la lumière! (Abou Al Kacem Chabbi)

Posted by arbrealettres sur 7 mai 2017



    

A la lumière! La lumière est douceur et beauté.
A la lumière! La lumière est l’ombre des Dieux.

(Abou Al Kacem Chabbi)

 

Traduction: Ahmed Ben Othman

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Au-dessus du puits (Carlos Drummond de Andrade)

Posted by arbrealettres sur 7 mai 2017



    
Au-dessus du puits tout noir
je me penche; et j’y puis voir,
moi qui commence à vieillir,
un oiseau et un désir.

(Carlos Drummond de Andrade)

 

Recueil: La machine du monde et autres poèmes
Traduction: Didier Lamaison et Claudia Poncioni
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La lumière arrive (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 7 mai 2017



    

 

La lumière arrive et l’on entre avec elle
Et l’on apprend l’éternité par coeur

(Pierre Albert-Birot)

 

Recueil: Poèmes à l’autre moi précédé de La Joie des sept couleurs et suivi de Ma morte et de La Panthère noire
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Il y a des choses (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 7 mai 2017



Illustration

    

Il y a des choses qui semblent bruire quelque part
Elles rappellent quelque chose qui fut aimé

(Pierre Albert-Birot)

 

Recueil: Poèmes à l’autre moi précédé de La Joie des sept couleurs et suivi de Ma morte et de La Panthère noire
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Il y a des moments où l’on n’ose pas bouger (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 7 mai 2017



    

Il y a des moments où l’on n’ose pas bouger
Parce qu’on a peur de faire peur à quelque chose
On ferme les yeux pour que le temps ne passe pas
On est un tout petit enfant qui s’endort sur sa mère
Avec le bout du sein dans la bouche

(Pierre Albert-Birot)

 

Recueil: Poèmes à l’autre moi précédé de La Joie des sept couleurs et suivi de Ma morte et de La Panthère noire
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’été entre par la fenêtre (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 7 mai 2017




    

l’été entre par la fenêtre et met la chambre dehors
parce que l’été n’aime pas les maisons

et puis les yeux qui regardent font de beaux dessins géométriques
comme on en voit représentés sur les tableaux d’optique

mais les yeux qui regardent ne pensent pas aux dessins qu’ils font
et les choses aiment à être regardées par des yeux
qui les voient pour la première fois

un oeil a bien plus vite jeté un pont qu’un ingénieur
que de charges de joie peuvent passer sur ces ponts

il y avait des jardins des toits et bien d’autres choses encore
mais le regard est venu et a remporté tout ce qu’il a pu

Je me demande où les regards peuvent mettre tout ce qu’ils emportent

(Pierre Albert-Birot)

 

Recueil: Poèmes à l’autre moi précédé de La Joie des sept couleurs et suivi de Ma morte et de La Panthère noire
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

C’est toujours trop petit entre les murs (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 7 mai 2017




    

C’est toujours trop petit entre les murs
mais la beauté passe par la fenêtre
elle se veut en surfaces d’azurs
comme bouchon sur l’eau
l’amour veut naître
à tout étage

(Pierre Albert-Birot)

 

Recueil: Poèmes à l’autre moi précédé de La Joie des sept couleurs et suivi de Ma morte et de La Panthère noire
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :