Arbrealettres

Poésie

Il y a des moments où l’on n’ose pas bouger (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 7 mai 2017



    

Il y a des moments où l’on n’ose pas bouger
Parce qu’on a peur de faire peur à quelque chose
On ferme les yeux pour que le temps ne passe pas
On est un tout petit enfant qui s’endort sur sa mère
Avec le bout du sein dans la bouche

(Pierre Albert-Birot)

 

Recueil: Poèmes à l’autre moi précédé de La Joie des sept couleurs et suivi de Ma morte et de La Panthère noire
Editions: Gallimard

Publicités

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :