Arbrealettres

Poésie

Hirondelle qui pars aux Indes (Tristan Klingsor)

Posted by arbrealettres sur 10 mai 2017



Hirondelle qui pars aux Indes
Pourquoi me suivre si longtemps;
Pars sans me plaindre
Et bon vent

Que la rose t’accueille
dans la douceur d’un matin bleu;
Oublie le pays lointain où il pleut
Et cet homme en larmes qui reste seul

(Tristan Klingsor)

Publicités

2 Réponses to “Hirondelle qui pars aux Indes (Tristan Klingsor)”

  1. Eleonore said

    Tristement beau ! ❤

  2. arbrealettres said

    Oui plus facile d’écrire des poèmes tristes??🤢

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :