Arbrealettres

Poésie

Si tu te heurtes (Andrée Chedid)

Posted by arbrealettres sur 15 mai 2017



Illustration
    

Si tu te heurtes aux murs de chair
Si tes mots sombrent avant de naître
Que ton sang agrippe tes os
Que ton œil perd sentier

Éveille en toi l’autre regard !

Celui qui transgresse le monde
Et distance le temps singulier

Dans le goulot des jours
Quand s’engouffre la pénombre
Ameute l’autre regard !

Sa lueur te cherchait.

(Andrée Chedid)

Découvert ici: https://eleonoreb.wordpress.com/

Publicités

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :