Arbrealettres

Poésie

De deux amours (Râbi’a)

Posted by arbrealettres sur 21 mai 2017



 

Boleslas Biegas  s

De deux amours, je T’aime : d’un amour de passion
Et d’un amour de haut mérite dont Tu es digne

Par l’amour de passion j’ai perdu souvenir
De n’importe quel aimé qui n’est pas Toi

Par l’amour de mérite qui seul de Toi est digne
Que tombent Tes voiles et qu’enfin je Te voie !

Or, pour ces deux amours, je n’attends nulle louange
Pour l’un et l’autre, que la louange aille à Toi !

(Râbi’a)

Illustration: Boleslas Biegas

 

Publicités

6 Réponses to “De deux amours (Râbi’a)”

  1. Bon samedi poète,
    Quel beau poème. Je souris avec un soupir de nostalgie.
    Bisous à toi et à tes proches.
    Geneviève

    • Désolée d’être peu présente. La vie n’est pas commode en ce moment, et mon pc en + a fait des siennes.

      • arbrealettres said

        Bon wk Geneviève
        J’espère que tu vas aussi bien que possible malgré les évènements chez toi
        Pas grave viens quand tu veux/peux
        Grosses bises à toi et les tiens
        Ch.

        • Je fais des aller-retour entre Blaye et Bordeaux. Nous restons en bon terme comme cela peut plus ou moins se faire. La sécurité est mon appartement, et je peux plier bagage lorsque je viens passer un w.e. ou quelques jours à Bordeaux. Hier, j’ai rencontré une blogueuse qui a écrit un livre très humoristique, mais aussi très sérieux, et pour un premier roman, rempli de qualités d’écritures. Il est sur ma page d’accueil et si tu veux faire plaisir à quelqu’un(e), je te le conseille. Je n’y ai aucun avantage, juste de déjà l’avoir lu, après être passée rencontrer l’auteure hier près de Bordeaux chez Cultura. Ma famille se trouve en Belgique loin de moi. Je suis seule à Blaye, et j’essaie de m’y intégrer. Tout va bien il y a bien pire.
          Quels beaux poèmes que j’ai lus ce matin. J’ai craqué. Je devrais m’y remettre à cette écriture.
          Grosses bises et bon dimanche.
          Gene

          • arbrealettres said

            Ah difficile les séparations et aussi l’éloignement… Bon courage Gene 🙂

          • Après douze années, je n’aurais jamais pensé. C’est ainsi que monsieur a voulu. Quelle mauvaise idée de ne rien vouloir tenter pour l’autre. J’y ai cru pourtant. Après autant d’échecs dans une vie, que faire encore ? J’essaie de garder foi en moi-même et de ne pas sombrer. J’ai déménagé en décembre, pas drôle, il faisait froid. Dans mon coeur aussi. Là le printemps s’annonce avec les sorties et les photos que je fais. Elles ont toujours été seules même à Bordeaux. Je n’aurais pas cru retourner à la case départ, loin de mon fils, mon petit-fils, ma belle-fille, de si belles personnes. Tout n’est pas noir, non 🙂 Il y a heureusement le regard, la nature qui réconcilie et réchauffe. Merci à toi Chris. 🙂

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :