Arbrealettres

Poésie

Odeur des tilleuls (Marie-Claire Bancquart)

Posted by arbrealettres sur 22 mai 2017



    

Odeur des tilleuls
leur pollen en pluie.

J’habite le visible

de cela, je ne serai pas désertée

sous les arbres
pierres et scarabées
suffisent
à ma géographie

verte ma verticale
tout l’obscur sous mes pieds:
oecuménique paysage.

Où sur terre, il n’importe
c’est ici, dans la minute
en origine et fin.

(Marie-Claire Bancquart)

 

Recueil: Terre Energumène
Editions: Le Castor Astral

Publicités

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s