Arbrealettres

Poésie

Ô mon serviteur, où me cherches-tu ? (Kabîr)

Posted by arbrealettres sur 23 mai 2017



Illustration
    
Ô mon serviteur, où me cherches-tu ?
Regarde !
Je suis auprès de toi.

Je ne suis ni dans le temple ni dans la mosquée;
ni dans le sanctuaire de La Mecque,
ni dans le séjour des divinités Indoues.

Je ne suis ni dans les rites et les cérémonies,
ni dans l’ascétisme et ses renoncements.

Si tu me cherches vraiment,
tu me verras aussitôt
et un moment viendra où tu me rencontreras.

Kabîr dit : « Ô Saint, Dieu est le souffle de tout
ce qui respire. »

(Kabîr)

 

 

Publicités

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :