Arbrealettres

Poésie

Parfois s’installe un oranger du Mexique (Marie-Claire Bancquart)

Posted by arbrealettres sur 23 mai 2017



    

Parfois s’installe un oranger du Mexique
dans l’oreillette droite de votre coeur

laissez-le
déplier ses odeurs, accueillir ses oiseaux
s’entourer d’herbe.

Il tiendrait aisément sur votre paume
parce que le coeur est petit, maniable

pourtant sa perspective n’en finit pas.

Jetez vos heures lourdes
au-delà de son horizon.

(Marie-Claire Bancquart)

 

Recueil: Terre Energumène
Editions: Le Castor Astral

Publicités

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :