Arbrealettres

Poésie

Seul (Homero Aridjis)

Posted by arbrealettres sur 29 mai 2017



    

Seul comme un clou dans le mur

seul comme un portrait dans un tiroir

seul comme une abeille morte
dans une rue du District Fédéral

seul comme une pièce
dans la poche d’un pauvre

seul comme un homme dans la multitude

seul comme une chaussure trouée

seul comme une cuillère
sur la table de la femme absente

seul

(Homero Aridjis)

 

Recueil: Les poèmes solaires
Traduction: Ivan Alechine
Editions: Mercure de France

Publicités

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :