Arbrealettres

Poésie

Voici que j’ai touché les confins de mon âge (Paul-Jean Toulet)

Posted by arbrealettres sur 1 juin 2017



Voici que j’ai touché les confins de mon âge.
Tandis que mes désirs sèchent sous le ciel nu,
Le temps passe et m’emporte à l’abyme inconnu,
Comme un grand fleuve noir, où s’engourdit la nage.

(Paul-Jean Toulet)


Illustration:
Antonin Vojtek

Publicités

4 Réponses to “Voici que j’ai touché les confins de mon âge (Paul-Jean Toulet)”

  1. Lara said

    Merci pour cette série Toulet ..pas vraiment magique pour moi ; il le sera pour d’autres

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :