Arbrealettres

Poésie

Archive for 2 juin 2017

Ce qui passe (Jack Kerouac)

Posted by arbrealettres sur 2 juin 2017



Ce qui passe
est amusant
Lui-même étant de la rosée

***

What passes through
is amusing
Himself being dew

(Jack Kerouac)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Profonde solitude (Hosai)

Posted by arbrealettres sur 2 juin 2017



Profonde solitude
je bouge mon ombre
histoire de voir

(Hosai)


Illustration

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | 5 Comments »

L’arrière-cours (Jack Kerouac)

Posted by arbrealettres sur 2 juin 2017



L’arrière-cours que j’ai tenté de dessiner
– Elle est toujours
La même

(Jack Kerouac)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Il n’y a rien là (Jack Kerouac)

Posted by arbrealettres sur 2 juin 2017



Il n’y a rien là
parce que
Je m’en fiche

***

There’s nothing there
because
I don’t care

(Jack Kerouac)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , | Leave a Comment »

Rage (Jack Kerouac)

Posted by arbrealettres sur 2 juin 2017



Coup de pied dans le buffet
me suis fait mal à l’orteil
– Rage

***

Kicked the cupboard
and hurt my toe
– Rage

(Jack Kerouac)

Posted in haïku, méditations | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Sur le sable du rivage (Jean Joubert)

Posted by arbrealettres sur 2 juin 2017



mouette morte [1280x768]

Sur le sable du rivage
Parmi cent mouches vivantes
Une mouette morte

(Jean Joubert)

Illustration

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Il s’emballe le cheval (Ozaki Hôsai)

Posted by arbrealettres sur 2 juin 2017



 

cheval glace

Il s’emballe
Le cheval
Sur un tapis de gelée blanche

(Ozaki Hôsai)

Illustration

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

La libellule (Taneda Santôka)

Posted by arbrealettres sur 2 juin 2017



Sur mon bureau solitaire
la libellule
consent à se poser

(Taneda Santôka)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Les enfants sur la scène (Ying Chen)

Posted by arbrealettres sur 2 juin 2017



 

Les enfants sur la scène
Mes yeux humides
Je nous contemple

(Ying Chen)

Illustration

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Une quiétude rare (Ying Chen)

Posted by arbrealettres sur 2 juin 2017



 

Une quiétude rare
Quand le corps est las
En ce dimanche chaud

(Ying Chen)

Illustration: Abraxsis Der Jen

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :