Arbrealettres

Poésie

Un homme rentre chez lui (Pensées celtiques)

Posted by arbrealettres sur 5 juin 2017



 

Margarita Sikorskaia -  )

Un homme rentre chez lui

Un homme rentre chez lui au crépuscule.
Il a travaillé dur dans les champs toute la journée.
Ses enfants poussent des cris et des hurlements.
Sa femme ronchonne et maugrée.

Il s’assied sur sa vieille chaise en bois.
Il raccommode silencieusement un trou à sa culotte.
Ses enfants continuent à pousser des cris et des hurlements.
Sa femme ronchonne et maugrée.

Sa femme lui tend de la nourriture.
Ils ne disent rien pendant qu’il mange
Ses enfants continuent à pousser des cris et des hurlements.
Sa femme ronchonne et maugrée.

Si seulement ils pouvaient faire la conversation
Paisiblement, calmement, patiemment !
Si seulement ils pouvaient s’embrasser
Chaleureusement, doucement, tendrement !

(Pensées celtiques)

Illustration: Margarita Sikorskaia

 

 

Publicités

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :