Arbrealettres

Poésie

Échos des valses (Grégoire Le Roy)

Posted by arbrealettres sur 7 juin 2017



Illustration: Leopold Schmutzler
    
Échos des valses

Valses d’antan, minces fluettes
Rythmes bercés aux jardins d’autrefois…
Cloches d’antan, minces, fluettes.
Fuite d’échos qu’en mon âme je vois…

Choses d’antan subtilisées :
Chambre déserte où se fane un parfum…
Choses d’amour éternisées :
Fleur de baiser qui s’effeuille en chacun.

Voix du passé, voix incertaines,
Comme un écho de refrains bien connus ;
Voix qui s’en vont loin, et lointaines,

Bons souvenirs, en allés, revenus…
Rythmes en rond d’escarpolettes !
Valses d’antan… pourquoi muettes ?

(Grégoire Le Roy)

 

Publicités

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :