Arbrealettres

Poésie

SONNET (Isaac de Benserade)

Posted by arbrealettres sur 7 juin 2017



    

 

SONNET

Bouche vermeille au doux sourire,
Bouche au parler délicieux.
Bouche qu’on ne saurait décrire,
Bouche d’un tour si gracieux,

Bouche que tout le monde admire.
Bouche qui n’est que pour les dieux,
Bouche qui dit ce qu’il faut dire,
Bouche qui dit moins que les yeux,

Bouche d’une si douce haleine,
Bouche de perles toute pleine,
Bouche, enfin, sans tant biaiser,

Bouche la merveille des bouches,
Bouche à donner de l’âme aux souches,
Bouche, le dirai-je, à baiser.

(Isaac de Benserade)

Recueil: Poètes du Baiser
Editions: Société des Éditions LOUIS-MICHAUD

Publicités

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :