Arbrealettres

Poésie

Archive for 11 juin 2017

Les voix dans la forêt (Jean Joubert)

Posted by arbrealettres sur 11 juin 2017



Les voix dans la forêt

Quitte la ville,
faufile-toi entre les tours
par le dernier sentier

vers la forêt
où repliés dans l’ombre
veillent encore les dieux.

Lavé des brumes et des cris,
écoute sous l’écorce
le souffle de leurs voix.

Ils te diront, les invisibles,
l’âme du vent, la sève agile,
le clair secret des feuilles.

(Jean Joubert)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’échelle (Jean Joubert)

Posted by arbrealettres sur 11 juin 2017



L’échelle

Dans le brouillard, cette échelle
oui, vraiment, on pourrait croire
qu’elle mène droit au ciel.

Le verger est un nuage
où des bêtes molles nagent
et l’échelle semble dire
qu’il est temps de déguerpir.

Si tu gravis les barreaux,
que trouveras-tu là-haut?

Peut-être Dieu dans sa gloire
ou sur un poirier des poires.

(Jean Joubert)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | 8 Comments »

Rien ne s’achèvera, ne naîtra de ma vie (Gérard Le Gouic)

Posted by arbrealettres sur 11 juin 2017



Rien ne s’achèvera,
ne naîtra de ma vie.

Mon sang joue dans des cornues
j’accompagne de l’oreille
sa rivière souterraine.

Mes yeux ne voient pas mes yeux,
mes muscles, mes tendons,
sont d’exotiques minéraux
que je ne laverai jamais de mes mains.

Je me tiens debout
contre les parois de ma chair,
je me tiens assis
entre mes propres bras,
je suis allongé en moi
comme dans un sarcophage.

Mon corps me colle tant
qu’il m’interdit tout mouvement.

(Gérard Le Gouic)

Illustration: Ráed Al-Rawi

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nous sommes les chevaliers du néant… (Montherlant)

Posted by arbrealettres sur 11 juin 2017



Nous sommes les chevaliers du néant…
Je n’ai que l’idée que je me fais de moi
pour me soutenir sur les mers du néant.

(Montherlant)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

La cerise commence à rougir (Paul Fort)

Posted by arbrealettres sur 11 juin 2017



Est-il bien utile d’agir?
Entre mes doigts fleure une rose.
La cerise commence à rougir.

(Paul Fort)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

L’Arc-en-Ciel (Paul Fort)

Posted by arbrealettres sur 11 juin 2017



Encor Dieu qui m’en fait voir
de toutes les couleurs

(Paul Fort)

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Qui marche sur la terre (Gil Jouanard)

Posted by arbrealettres sur 11 juin 2017



Qui marche sur la terre
Et ne sent pas que c’est un fil
Qui vibre sous ses pas?

(Gil Jouanard)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | 4 Comments »

La paix d’un soir d’aquariums (Jacques Jouet)

Posted by arbrealettres sur 11 juin 2017



La paix d’un soir
d’aquariums
et de ciels infinis sans interdits de l’intelligence
à suivre l’errance oblique et lente
d’un hippocampe
d’un hippogriffe ou d’une hypothèse
comptant non sans de brusques sautes.

(Jacques Jouet)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

A quoi je pense? (Vicaire)

Posted by arbrealettres sur 11 juin 2017



A quoi je pense?
A rien peut-être.
Je regarde les vaches paître
Et la rivière s’écouler.

(Vicaire)

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Quand le bateau s’en va (Alain Jouffroy)

Posted by arbrealettres sur 11 juin 2017



L’être renaît à l’être
quand le bateau s’en va

(Alain Jouffroy)

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :