Arbrealettres

Poésie

Archive for 11 juin 2017

Cher Néant (Alain Jouffroy)

Posted by arbrealettres sur 11 juin 2017



« Cher Néant,

L’homme qui s’attend à tout
Vous admire et vous salue partout. »

(Alain Jouffroy)


Illustration

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Je vais (Tristan Cabral)

Posted by arbrealettres sur 11 juin 2017



je vais où je m’étoile
pour ne pas me briser…

(Tristan Cabral)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Prenez garde à la tristesse (Flaubert)

Posted by arbrealettres sur 11 juin 2017



Prenez garde à la tristesse.
C’est un vice.

(Flaubert)


Illustration: Fanny Verne

Posted in méditations | Tagué: , , , | 1 Comment »

Femme formant, de ses jambes la voile d’un albatros (Gérard Le Gouic)

Posted by arbrealettres sur 11 juin 2017



Femme formant, de ses jambes
la voile d’un albatros,
et je m’amarre à elle.
Alors dans mon visage passe
avec un moment d’avance
ce qu’elle reconnaîtra sur le sien
l’inconfort du lien,
l’anxiété de l’accomplissement,
l’attente de la montée
et tout à coup l’éclair
qui ferait accepter le fer rouge.

(Gérard Le Gouic)

Illustration: Eric Fortune

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

Chat, petit chat (Paul Fort)

Posted by arbrealettres sur 11 juin 2017



Chat,
petit chat,
la patte en l’air,
qu’attendez-vous?
les sons d’une cloche légère?

(Paul Fort)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | 1 Comment »

L’aubaine des jours (Joë Bousquet)

Posted by arbrealettres sur 11 juin 2017



Je sais un rosier où s’ouvre une rose
Il n’est plus de nuit pour l’ombre qu’elle est
D’un parterre errant de lumières closes
Où vibrait l’essaim des jours écoulés

Nul feu dans le noir que le ciel ne l’ait
Avec mon amour mort à tant de choses
Contraint de filer aux voeux envolés
Le linceul d’un pleur où s’ouvre une rose

Aube d’une vie étrangère aux jours
L’oubli des hasards morts de notre amour
Eclôt dans la fleur les mains qui la serrent

Et cueillant sans moi la rose des nuits
Une soeur de cendre en quittant nos terres
Rend leur corps lunaire aux morts que je suis

(Joë Bousquet)

Illustration: Sylvie Lemelin

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Canzone de l’essuyeuse de carreaux ou la vie à la va-vite (Paul Fort)

Posted by arbrealettres sur 11 juin 2017



J’essuyais les carreaux.
Il se méprit.
Il a cru que je lui faisais signe.
Il vint et me prit.
Mon cœur fut épris.
Alors il m’a quittée, l’indigne!
j’en mourrai! – je meurs bientôt.
J’essuyais mes carreaux.

(Paul Fort)

Illustration: Colette Deblé

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La Visiteuse (Jean Joubert)

Posted by arbrealettres sur 11 juin 2017



La Visiteuse

Celle qui vint par le défaut du jour,
la faille noire,
la porte incontestée,

baisse les yeux,
pose avec soin le Livre
puis s’inclinant s’efface dans la nuit.

Tu vois alors comme le Livre s’ouvre
où brûle un mot
flagrant et inconnu.

Il t’éblouit, éclaire ton visage,
indéchiffré, brusque présent de feu,
vite réduit à sa trace de cendre.

Si tu le prends, le Livre se fait pierre,
la Bête sort du règne souterrain,
darde vers toi sa lance de vipère.

Celle qui vint s’éloigne, se dissout,
ne laisse qu’un parfum d’encens,
l’ombre d’une aile, l’ombre de son sourire.

(Jean Joubert)


Illustration: Carolus Duran

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Absente de ce lieu (Jacques Jouet)

Posted by arbrealettres sur 11 juin 2017



Absente de ce lieu
première lettre entre toutes les lettres
et cette infirmité
ouvre le livre et découvre une porte.

(Jacques Jouet)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Un jour, élevez-moi… (Lamartine)

Posted by arbrealettres sur 11 juin 2017



Un jour, élevez-moi…
Non, ne m’élevez rien.

(Lamartine)

Posted in poésie | Tagué: , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :