Arbrealettres

Poésie

L’Appel (Jean Joubert)

Posted by arbrealettres sur 13 juin 2017



L’Appel

A la cime de la tour blanche
la chevelure est drapeau
déployé, couleur d’automne:
feuillage roux, écureuil.

Immobile paysage,
ni le ciel ni la mer ne tremble.

J’entends la voix silencieuse,
le chant de l’arbre,
sa promesse.

Ah, porteuse de délice,
je t’écoute, je répondrai.

(Jean Joubert)

Publicités

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :