Arbrealettres

Poésie

Plus loin c’était l’exode son ressac (Jacqueline Saint-Jean)

Posted by arbrealettres sur 19 juin 2017



Plus loin c’était l’exode son ressac
les matelas crevés de la mémoire
les nuques basses les yeux déserts
et sur ce charroi d’ombres une chaise à l’envers
les pieds contre le ciel qui dérive à rebours
de ces longs ciels dépenaillés
fuyant les hordes revenues
Le voyageur s’envase dans les douves
regardant passer le même convoi
Il entend encore dans un autre temps
la rouille d’un treuil tourner dans le corps
Là-bas dans le soleil de l’estuaire
le fleuve pourtant s’unit à la mer

(Jacqueline Saint-Jean)

Illustration: Sabin Balasa

Publicités

2 Réponses to “Plus loin c’était l’exode son ressac (Jacqueline Saint-Jean)”

  1. Lara said

    J’adore …je les lis tous tous !!

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :