Arbrealettres

Poésie

Rien n’efface le vent (Jacqueline Saint-Jean)

Posted by arbrealettres sur 19 juin 2017



Rien n’efface le vent disait la fugitive
et sa voix le renvoie sur ses routes de fable
Il marchait vers la ville
la même ville engloutie dans l’histoire
derrière le rempart des recommencements
Tu tournes en rond dans ce tourment
Rien à voir avec ces cavaliers d’orage
qui traversent novembre ivres de feuilles
sinon ce grésil obsédant dans le sang
Il marche dans la plaine des disparitions
où l’énigme dresse ses pierres
Et parfois pour peupler ce silence de steppe
il plaque son oreille aux poteaux de passage

(Jacqueline Saint-Jean)

Publicités

Une Réponse to “Rien n’efface le vent (Jacqueline Saint-Jean)”

  1. Lara said

    !!!

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :