Arbrealettres

Poésie

Au Rouge-Gorge (Lucienne Desnoues)

Posted by arbrealettres sur 22 juin 2017



Au Rouge-Gorge

Te voir quand il a neigé
C’est pour l’âme
Un luxe, un cadeau léger,
Une flamme
Contre les frimas du jour
Ou de l’âge
C’est un gracieux bonjour
Qui soulage
Un instant d’être Bertrand,
Ou Thérèse,
D’avoir quatre-vingt-quatre ans
Ou bien treize.
Peur de mourir, peur de naître,
Les gens de toujours sont à leurs fenêtre.

(Lucienne Desnoues)

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :