Arbrealettres

Poésie

Versets d’un panthéiste (Zbigniew Herbert)

Posted by arbrealettres sur 22 juin 2017



Versets d’un panthéiste

Perds-moi l’étoile
— dit le poète —
traverse-moi de la flèche de la distance

bois-moi la source
— dit celui qui boit —
bois-moi jusqu’au fond au néant

qu’on me donne de bons yeux
pour dévorer les paysages

les mots censés protéger mon corps
qu’ils m’apportent l’abîme

l’étoile prendra racine sur mon front
la source déshumanisera mon visage —

puis tu t’éveilleras silencieux
dans les paumes de l’immobilité

au coeur des choses

(Zbigniew Herbert)

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :