Arbrealettres

Poésie

METAMORPHOSE (Artachés Ohanessian)

Posted by arbrealettres sur 25 juin 2017



 

METAMORPHOSE

Que ne suis-je la rose sur ton sein !

Que m’importe d’y vivre un seul matin !

Du moins je me flétrirais
Sous tes doux regards,
Je pâlirais sous la chaude haleine
De tes baisers
Et me dessécherais
Tout près des battements
De ton cœur.

Que m’importe d’y vivre
Un seul matin !

(Artachés Ohanessian)

Découvert ici Poèmes arméniens

Illustration: Sergio Lopez

Publicités

2 Réponses to “METAMORPHOSE (Artachés Ohanessian)”

  1. filamots said

    Le deuxième que je lis de ces poètes arméniens.Celui-ci sensibles et d’un charme fou. Le précédent était très dur dans le fond. Il y a comme un parfum de Rimbaud ou de Verlaine dans celui-ci. C’est du moins ce que je ressens intuitivement.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :