Arbrealettres

Poésie

FRAGMENTS (Emily Jane Brontë)

Posted by arbrealettres sur 26 juin 2017



FRAGMENTS

Seules quelques tiges d’herbe d’un vert brillant
Tremblaient, transparentes, au soleil.

*

C’est tout d’abord un temps de triste rêverie,
Puis un jaillissement de pleurs amers,
Puis un calme lugubre et son mortel brouillard
Qui s’épand sur joies et soucis;

Puis le coeur qui palpite, puis un allégement,
Puis un souffle venu d’en-haut,
Puis une étoile qui s’allume au firmament,
L’étoile, l’étoile éblouissante de l’amour.

***

FRAGMENTS

Only some spires of bright green grass
Transparently in sunshine quivering

And first an hour of mournful musing,
And then a gush of bitter tears,
And then a dreary calm diffusing
Its deadly mist o’er joys and cares;

And then a throb, and then a lightening,
And then a breathing from above,
And then a star in heaven brightening
The star, the glorious star of love.

(Emily Jane Brontë)

 

Publicités

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :